CAML / ACBM - Session / Séance 9d: Digitization and Music Librarianship / La numérisation et la bibliothéconomie de la musique

CAML / ACBM
Session / Séance 9d: Digitization and Music Librarianship / La numérisation et la bibliothéconomie de la musique
Friday 3 June 2016 / vendredi le 3 juin 2016
11.30 am – 12.30 pm
Scotia Bank Milling Area, Rozsa Centre
Chair / Président: Daniel Paradis, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Yorkville and Canadian Music Heritage in the Linked Data Cloud / Yorkville et le patrimoine musical canadien à l’ère du nuage des données liées
Stacy Allison-Cassin, York University

Toronto’s Yorkville neighbourhood in the 1960s and early 1970s was a vibrant scene that launched the careers of many musicians including Buffy Sainte-Marie, Joni Mitchell and Gordon Lightfoot. At one time more than forty coffeehouses were in operation in Yorkville, acting as vital hubs in the Canadian folk music and singer-songwriter scene. The storied Riverboat coffee house is cited in songs, such as Neil Young’s “Ambulance Blues” and Buffy Sainte-Marie wrote her hit “Universal Soldier” at the Purple Onion, but these iconic venues have had no presence in Wikipedia, along with any of the other forty. This gap is a concern given Wikipedia’s dominance as an a source for information on the web. Furthermore the content from Wikipedia feeds DBpedia, one of the largest nodes in the Linked Data cloud, making key content on music in Canada unavailable to the Linked Data environment. There are equal gaps in other large LOD nodes such as the Virtual International Authority File and MusicBrainz. This paper will examine the content of the LOD cloud in relation to the Yorkville scene to highlight these issues and offer ways we might reconceptualize our work to as we move further away from maintaining isolated databases and into a truly networked information environment, and how we might use this as an opportunity to engage with our communities and materials.

Durant les années 1960 et au début des années 1970, le secteur Yorkville de Toronto a fait office de scène musicale animée et de tremplin pour de nombreux musiciens comme Buffy Sainte Marie, Joni Mitchell et Gordon Lightfoot. À un moment donné, on comptait plus de 40 cafés dans Yorkville, qui servaient de viviers à la musique folklorique canadienne et aux auteurs compositeurs interprètes. On a évoqué le café Riverboat dans des chansons (Ambulance Blues, de Neil Young), et Buffy Sainte Marie a composé son succès, Universal Soldier, au Purple Onion. Malgré leur statut d’icônes, Wikipédia ne mentionne ni ces cafés ni aucun des quarante autres. Cette lacune inquiète, étant donné la présence dominante de Wikipédia comme source de renseignements sur le Web. De plus, DBpédia, l’un des plus grands nœuds hypermédias du nuage des données liées, tire son contenu de Wikipédia; par conséquent, ces renseignements incontournables sur la musique sont absents de l’environnement des données liées. De telles lacunes existent également au sein de grands nœuds hypermédias comme le Fichier d’autorité international de référence (VIAF) et MusicBrainz. 
Durant cette présentation, je me penche sur l’omission de la scène de Yorkville dans le contenu du nuage des données liées. J’étudie cette question et j’offre des solutions nous permettant de conceptualiser à nouveau notre travail, tandis que les bases de données isolées deviennent choses du passé et que nous nous dirigeons de plus en plus vers un environnement véritablement branché, grâce auquel nous pouvons mieux servir notre collectivité en mettant nos documents à sa disposition.

 

Digital Music Libraries: The Challenges Ahead / Les bibliothèques de musique virtuelles : les défis à venir
Meghan Goodchild, McGill University

Over the past few decades, there have been extensive efforts to digitize collections of music documents in various formats, such as text (e.g., lyrics), images (e.g., scanned music scores), audio (e.g., recorded music), audiovisual (e.g., recorded video performances), and symbolic notation (e.g., MIDI, MusicXML). However, challenges continue to exist related to structuring and integrating diverse data types in a digital library context. Although the field of Music Information Retrieval (MIR) has focused on developing multimodal search mechanisms, these developments have largely not been integrated within digital libraries. The presentation investigates the extent to which the current designs and structures of digital libraries meet the needs of librarians in collecting, preserving, organizing, and disseminating diverse types of music documents, as well as the needs of users in searching, accessing, and retrieving this material. The results of a survey for music librarians and staff will outline the gap between the current and ideal functionalities of digital libraries and explore various future possibilities and challenges.

Au cours des dernières décennies, on a consacré beaucoup d’efforts à la numérisation des collections de musique en divers formats : texte (p. ex. : paroles de chants), image (p. ex. : partitions numérisées), audio (p. ex. : enregistrements), audiovisuel (p. ex. : vidéos de concerts) et notation symbolique (p. ex. : fichiers MIDI et MusicXML). Cependant, des difficultés subsistent relativement à la structuration et à l’intégration de divers types de données dans le contexte numérique d’une bibliothèque. Bien que, dans le domaine de la recherche d’informations sur la musique (Music Information Retrieval – MIR), on ait créé des mécanismes de recherche multimodaux, ces nouveautés ont rarement été intégrées aux bibliothèques numériques. 
La présentation étudie la mesure dans laquelle les structures actuelles des bibliothèques numériques répondent aux besoins des bibliothécaires qui collectent, préservent, organisent et diffusent toutes sortes de documents musicaux, de même qu’à ceux des utilisateurs qui font de la recherche et accèdent aux fichiers. Au moyen des résultats d’un sondage effectué auprès de bibliothécaires et du personnel des bibliothèques de musique, je démontre la lacune qui existe entre les fonctionnalités courantes et les fonctionnalités idéales des bibliothèques numériques, et j’explore les possibilités qui s’offrent à nous ainsi que les difficultés à prévoir.

Login

MusCan Office

MusCan is led by a committed community of volunteers from across Canada. You can contact our secretariat by mail, phone, or email.

10 Morrow Avenue, Suite 202
Toronto, ON
M6R 2J1
Canada
416-538-1650
office [AT] muscan.org